Recherche

Des migrants quittant l'ile de Lampedusa Des migrants quittant l'ile de Lampedusa  (ANSA)

François rappelle le droit à émigrer et à rester chez soi

Le Pape François a rappelé le droit à émigrer mais aussi celui à rester chez soi, en bénéficiant d’une vie digne. Dans ses saluts, après la prière de l’Angélus place Saint-Pierre, le Saint-Père a évoqué la Journée mondiale du migrant et du réfugié, célébrée ce dimanche. Il a aussi invité à participer le 30 septembre à la grande veillée de prière organisée en vue du Synode sur la synodalité.

La Journée mondiale du migrant et du réfugié célébrée ce 24 septembre et dont le thème cette année est «Libre de choisir d’émigrer ou de rester», est là pour nous rappeler que «migrer devrait être un choix fait librement, et jamais l’unique possibilité» a affirmé le Pape François après la prière de l’Angélus, face à plusieurs milliers de fidèles et de pèlerins réunis place Saint-Pierre. «Le droit de migrer, en effet, est devenu pour beaucoup aujourd’hui une obligation alors qu’il devrait être un droit à ne pas émigrer pour rester sur sa propre terre», a poursuivi le Saint-Père.

 

«Il est nécessaire que chaque homme et femme ait la garantie d’avoir la possibilité de vivre une vie digne au sein de la société dans laquelle il se trouve» a réaffirmé le Pape, regrettant que la misère, les guerres et les crises climatiques contraignent de nombreuses personnes «à fuir». D’où ce rappel à tous «à créer des communautés prêtes et ouvertes à accueillir, promouvoir, accompagner et intégrer ceux qui frappent à nos portes».

Cet enjeu fut au cœur des Rencontres méditerranéennes auxquelles François a participé samedi, à Marseille, à l’occasion de leur clôture. Il a souligné de nouveau la dimension de «carrefour des peuples et des cultures» de cette ville du Sud de la France. Il en a profité aussi pour remercier la Conférence épiscopale italienne (CEI) et ses membres qui «font tout pour aider nos frères et sœurs migrants». La CEI est aussi une des principales initiatrices de ces rencontres dont la première édition eut lieu à Bari, dans le Sud de l’Italie.

Invitation à la veillée du 30 septembre

Dans ses autres saluts, le Pape a renouvelé son invitation à tous à participer à la veillée de prière œcuménique du 30 septembre place Saint-Pierre à quelques jours du lancement de l’assemblée du synode sur la synodalité. Cet événement, «Together – Rassemblement du peuple de Dieu» aura lieu en présence du Pape François et des représentants de diverses Églises pour unir les fidèles dans la louange et le silence, dans l’écoute de la Parole. À cette occasion, les travaux de la 16e assemblée générale ordinaire du Synode des évêques seront confiés à Dieu comme le Saint-Père le rappela lors de l’angélus du 15 janvier dernier.

Le Pape a enfin demandé de prier pour «l’Ukraine martyrisée» et pour son «peuple qui souffre tant».

24 septembre 2023, 12:51